20 novembre 2010

60 moins 1

Photo #1 : mardi 16 novembre 2010. Un avion survole le continent, mettant fin à notre hivernage prolongé.

vendredi 20 novembre 2010, 10h.

  Quatrième jour de la campagne d'été. Un nouvel avion est prévu en provenance de Terra Nova Bay, nous amenant une nouvelle fournée de campagnards d'été et quatre hivernants supplémentaires de la "61". Nous serons bientôt plus de 50 sur base donc. Du côté des départs, notre second-centrale Gillou nous a quittés il y a une heure, direction Prud'homme puis Terra Nova Bay avant de rejoindre ses quartiers d'été à la centrale du camp d'été de Concordia. La "60" n'est donc plus au complet. Depuis le temps que c'était prévu, je ne dirais pas que ça fait un choc. Un petit pincement au cœur néanmoins que de le voir partir sur le "Morooka" pour la suite de ses aventures.


Pour revenir sur les jours passés, la semaine a été des plus agitées. Depuis l'arrivée de l'avion de mardi, nous avons en effet subi tempêtes sur tempêtes : 156 km/h mercredi, 153 km/h jeudi, 113 km/h hier et encore 118 km/h ce matin ! Notre nouvelle venue, Françoise, en a été pour son compte ! La banquise a continué à se fragmenter et l'eau libre est désormais présente devant la base Prud'homme, au pied de quasiment toutes les îles de l'archipel.


Côté faune, les couples d'Adélie sont nombreux désormais à couver au moins un oeuf et bon nombre de femelles sont déjà en mer pour se nourrir, après ces quelques semaines de jeûne. Et puis, comme vous avez pu le voir avec le billet de mardi, un jugulaire a choisi de s'installer sur Lamarck (!). Il constitue petit à petit son nid, au beau milieu d'Adélies incrédules... Une belle surprise. La cerise sur le gâteau serait l'arrivée (certes improbable) d'une femelle pour que nous assistions à une nidification. On peut rêver.


A part ça, hier, j'ai fêté le premier anniversaire de mon doctorat. Un peu étonnant de me remémorer ces instants fatidiques qui font partie de mon histoire, qui me semble si lointaine déjà... Tant de choses se sont passées depuis !


Voilà pour les nouvelles. Plus qu'un peu plus de deux mois à vivre ici. Départ prévu sans doute vers le 25 janvier. Et tant de choses à vivre encore !

Photo #2 : lundi 15 novembre 2010. La vedette du moment s'expose, sous la neige.

Posté par unefenetreouvert à 09:50 - Commentaires [4] - Permalien [#]

Commentaires sur 60 moins 1

    Cette vedette a une tête formidable. On aimerait en faire son ami, le suivre avec les siens...en tournée sur Arras, pensées chtis !

    Posté par Marmouille, 24 novembre 2010 à 23:38
  • adorable !

    Posté par clairette, 29 novembre 2010 à 22:37
  • merci et courage

    Bonjour Jean-Baptiste,

    J'ai été très toucheé par ton blog. Nous pensons très fort à vous tous, tous les jours. Si je peux me permettre, ne te laisse pas emporter par la peine, vis le moment présent et profites de ce continent si extraordinaire, c'est le plus bel hommage que tu leur feras. Isabelle, la soeur de Fréd

    Posté par Isabelle, 30 novembre 2010 à 01:32
  • Salut JB,

    Je viens seulement de réfléchir que tu vas arriver en métropole en plein hiver !
    Remarque, tu ne seras pas dépaysé et tu glisseras en douceur vers le printemps.
    Tu dois le savoir, bien sûr, mais en ce moment, il fait bien froid la nuit sur Orléans. -15°C ! pour un mois de novembre, c'est pas mal ! Il faisait encore -13°C ce matin. J'espère que maman Maddy n'est pas transformée en glaçon )

    Je t'embrasse, ainsi que toute l'équipe !

    Coco

    Posté par Corynn, 30 novembre 2010 à 12:40
Poster un commentaire