28 décembre 2010

Et la banquise fut...

Photo #1 : mercredi 22 décembre. Derrière les bergs du glacier, un pack très dense s'accumule depuis des jours. De notre côté, l'eau est quasi-totalement libre.

mardi 28 décembre 2010, 22h.
 
  Une nouvelle semaine de passée depuis mon dernier billet. Noël a jailli dans nos vies, de manière bien impromptue. J'ai pour ma part largement plus profité que l'an passé de cet événement sorti de nulle part et ai moins été affecté de l'éloignement de mes proches, qui m'ont bien sûr beaucoup manqué et à qui j'ai énormément pensé. Le courrier reçu quelques jours auparavant par R1 et les cadeaux préparés ont été pour beaucoup pour maintenir l'état d'esprit au beau fixe lors de ces deux jours de fête ! Une bien belle célébration, très festive et joyeuse, dans un très bon esprit comme toujours à DDU !

J'ai eu par ailleurs la chance de pouvoir participer à trois manip' ornitho dans les quelques jours autour de Noël : contrôle de nids de skuas, de manchots Adélie et de pétrels des neiges. Autant d'occasions de profiter d'un peu plus près qu'à l'accoutumée de nos fantastiques voisins. Je pense que vous craquerez comme moi quand vous verrez les photos !


Depuis, la vie a repris son rythme assez tranquille. Je suis surpris d'ailleurs du calme relatif qui règne en ce moment sur la base, alors que dans mon souvenir à la même époque l'an dernier, c'était l'effervescence quotidienne... Bizarre.


Côté logistique, le raid est bien arrivé à temps pour célébrer Noël au chaud ! Le bateau repart quant à lui demain matin de Hobart. Cette fois, c'est la bonne : il ne repartira pas d'Antarctique sans nous (!). Nos camarades partis à R1 en ont eu quant à eux pour leur argent : cinq jours de houle de folie. Tous calés au fond de leur banette, ils ont même été privés de réveillon de Noël... Ils devraient s'en souvenir ! Didier et Jean-Paul mes collègues météo sont à l'heure où j'écris dans l'avion, en direction de leurs familles respectives pour fêter le nouvel an. Claire, Adri et Nico vont débuter leur vadrouille en Tasmanie !


Ah oui ! L'événement du jour c'est bien sûr ça : notre banquise, agonisante, a été fermée à toute circulation cet après-midi même. La fin de 9 mois de balades, petites ou au long cours. La fin des visites à la manchotière. De très larges zones sont désormais en eau libre à l'intérieur même de ce qu'il reste de glace de mer. Bientôt, l'eau sera présente partout autour de l'île. Étrange vision que la baignade des manchots là où des véhicules de plusieurs tonnes passaient quelques semaines en arrière !


Pour ma part, je ne sais pas si c'est le contre-coup de Noël, l'absence de nos amis repartis à R1, la fermeture officielle de la banquise ou mon prochain départ, mais le moral est un peu moins bon que d'habitude. Point d'inquiétude, il paraît que c'est normal : le moral des hivernants sortants connait des hauts et des bas. Je crois que j'ai aussi besoin de repos. Mais comment se décider à aller se coucher tôt alors qu'un spectacle tel que le coucher de Soleil qui se déroule sous mes yeux en ce moment-même nous éblouit de tant de pureté ?

Photo #2 : mercredi 22 décembre. Les manchots se reposent sur les bergs qui traînent autour de l'île.

Photo #3 : mercredi 22 décembre. Bien caché dans les rochers, le nid d'un skua fait l'objet d'un contrôle par Sophie, l'ornitho de la 61. En retrait, j'en profite pour prendre en photo cette petite boule de duvet !

Photo #4 : dimanche 26 décembre. Les manchots Adélie, comme vous le savez, pondent un ou deux oeufs. Ici, le manchot est tout juste hors champ. Il lui arrive en effet de s'éloigner de quelques centimètres histoire de donner un peu d'air frais aux oeufs, mais pas trop loin non plus pour ne pas se les faire piquer par les terribles skuas qui rodent. Et là : oh surprise ! Mais qu'est-ce qui dépasse de la coquille de l'oeuf de droite ? Un petit bec ! Et oui, c'est bien un poussin qui est en train de sortir !

Photo #5 : dimanche 26 décembre. Sur un nid voisin, le premier des deux poussins est né ! Son parent veille jalousement sur lui !

Photo #6 : dimanche 26 décembre toujours. Une lourde charge incombe désormais aux parents : nourrir leur insatiable progéniture !

Posté par unefenetreouvert à 14:05 - Commentaires [2] - Permalien [#]

Commentaires sur Et la banquise fut...

    De 2010 à 2011

    L'autre bout du monde avec toi le "13" : 7h12mn après toi nous passerons en l'an de grâce deux mille onze et nous penserons très fort à toi ! Que 2011 t'apporte tout ce que tu souhaites : joies, bonheurs, santé, et bien plus encore.......! Souviens-toi du petit message que j'ai rédigé pour ton départ : dans la lecture de ton blog il y a un peu de ça ; sur celui d' "un" de tes camarades j'ai cru voir une sirène prendre un bain dans un trou de la banquise !
    Tous mes vœux pour 2011 à toi et à l'ensemble de tes camarades TA60 et TA61, ainsi qu'aux estivants.
    Posté par tonton "COCO", 31 décembre 2010 à 11:22

    Posté par Tonton "COCO", 31 décembre 2010 à 12:24
  • Admiration

    Bonjour à vous tous, vous les expatriés de la science , un bon courage et un bon moral pour la suite de votre séjour dans cette lointaine contrée . Amicalement .

    Posté par Régis, 17 février 2011 à 18:11
Poster un commentaire