16 janvier 2011

En sursis

Photo #1 : jeudi, 08h30. Nous entamons la longue route. La visibilité est encore bonne. Nous nous suivons à bonne distance, à quelques 12 km/h.

Samedi 15 janvier, 16 heures.


  Avant-dernier samedi sur la base sous probablement mon dernier catabatique. Difficile de décrire l'état d'esprit dans lequel je suis en ce moment : beaucoup de nostalgie, un gros pincement au cœur. J'essaie de ne pas trop faire de sentimentalisme quand-même. Cette aventure Adélienne n'avait de sens que si elle comprenait ces jours suspendus d'ici 8 à 9 jours. Je repense aux premiers billets de l'été dernier : difficile de bien comprendre le remue-ménage qui se passe en moi et de bien comprendre les "giclées" d'émotions, souvent contradictoires, qui me traversent.

Jeudi dernier, une poignée des hivernants de la 60 a eu la chance de participer au pré-acheminement de carburant en vue du raid, qui lui est parti ce matin. Qu'est-ce donc, qu'un pré-acheminement ? C'est le transfert de 150 mètres cubes de kérozène à quelques 60 kilomètres à l'intérieur du continent, sur la route de Concordia. Une sorte de station-service temporaire sur la route. Cela permet également de délester le convoi lors de ces 60 premiers kilomètres (sur 1300) bien raides, durant lesquels plus du tiers du dénivelé est avalé -- pas moins de 1260 mètres. Nous sommes ainsi partis de la base Prud'homme vers 08h avec une sorte de grosse déneigeuse et 5 challengers pour environ 5 heures de montée à l'assaut des pentes du continent. Après plus d'un an à le regarder chaque jour, nous y étions enfin ! La mer n'a rapidement été plus qu'un souvenir derrière nous. Place à l'empire du blanc. Que du blanc, et du vent ! Sans doute autour de 80-90 km/h de vent catabatique alors que DDU était dans le calme quand nous sommes partis. Une bien belle escapade, très attendue pour ma part. Que d'émotions quand nous sommes arrivés au point du départ du raid, le lieu atteint au cours de mon périple Adélien le plus proche du pôle ! Nous ne nous sommes pas attardés au vu des conditions et avons dévalé la pente à pas moins de 18 km/h, avec quelques pointes jusqu'à 25 km/h, à fond de 10ème !

A part ça, les malles se font doucement, mon rapport annuel est quasiment ficelé. Les Empereurs sont tous partis. Les poussins Adélie atteignent 1kg et ressemblent à des poires, de petites montagnes sur pattes. Les 61 sont au complet et débordent de dynamisme et d'enthousiasme. L'heure des vacances a quasiment sonnée !

Photo #2 : jeudi 13. Les cirrus créent un halo très intense autour du Soleil.

Photo #3 : jeudi 13, 13h36. Nous sommes arrivés. Le vent catabatique souffle en violentes bourrasques et soulève un intense chasse-neige, dont nous n'avions plus vraiment l'habitude. Nous voici de nouveau plongés dans l'hiver Antarctique !

Photo #4 : jeudi 13, 13h44. Les machines sont recouvertes d'une gangue de glace, due à toute la neige en suspension dans l'air.

Photo #5 : jeudi 13, 13h45. J'immortalise le point GPS le plus au sud de ma jeune vie, tout de même éloigné du pôle Sud de quelques 2550km...

Photo #6 : Jeudi 13, 13h50. Heureux comme un gamin !

Photo #7 : Jeudi 13, 16h45. Sur la route du retour, des altocumulus orographiques font leur apparition. Ils signalent la présent d'ondes se formant au-dessus du flux catabatique de Sud.

Photo #8 : jeudi 13, 16h45. Arrivés au point "D24", à environ 650 mètres d'altitude, la mer fait son apparition sur l'horizon ! Irréel, magique !

Photo #9 : lundi 10. Les poussins sont désormais bien dodus, leur duvet leur confèrent une silhouette encore plus ronde.

 

Posté par unefenetreouvert à 14:10 - Commentaires [6] - Permalien [#]

Commentaires sur En sursis

    raid

    merci pour des news du raid
    nous sommes les parents de benoit le mecano ta60
    bon courage pour le retour et merci pour le blog
    papa de benoit ta 60

    Posté par jean, 16 janvier 2011 à 15:43
  • Mercci

    Merci,Merci pour vos textes et vos photos pendant
    ces 14 mois de vie là-bas,merci d'avoir fait partager ces lieux et ces émotions
    Je vous souhaite une trés bonne réadaptation "au monde civilisé" et encore beaucoup de belles choses à vivre
    j'avais 5 ans à peine,en 1950,et la haut dans le"haut cantal"dans une ferme isolé nous n'avions que la radio bien sur
    j'avais écouté un reportage sur les debuts de l'installation de la base et cela me fascinait.....
    Merci à vous aussi de m'avoir fait remonter dans le temps.

    Posté par adelie, 17 janvier 2011 à 09:39
  • M E R C I

    merci pour ce partage, ce voyage, cette expérience. Grâce à vous, j'ai découvert une terre. Vos photos sont toujours spectaculaires.
    Pensées de picardie, de nouveau en tournée au service de l' assurance vie.

    Posté par Marmouille, 19 janvier 2011 à 23:09
  • Tu vois, mon cher JB, ce que je trouve de magique, c'est que tu es toujours aussi émerveillé à la veille de partir !!! Et tu nous fait passer cette magie !

    C'est génial !

    Bisous à toi et à l'équipe !

    Coco

    Posté par Corynn, 20 janvier 2011 à 13:43
  • Bonne continuation

    A la veille de votre départ de DDU, je vous remercie (comme tous, çà devient répétitif mais que dire d'autre !) de tous vos messages au travers de votre blog. Durant l'année d'hivernage de la TA60, c'était devenu une habitude de vous lire tous chaque jour. Puis, Nicolas a quitté la base et un premier blog s'est arrêté. Maintenant c'est à votre tour et celui d'autres blogueurs (ses). On sent qu'il faut laisser la place à d'autres qui continueront eux-aussi à nous émerveiller et à nous faire parfois rire. Ainsi va la vie que je vous souhaite pleine de trés bonnes choses et d'instants aussi magiques que ceux que vous avez vécus sur votre caillou gelé. Je pense que c'est en retrouvant "la civilisation" que vous prendrez conscience de tout ce que vous avez acquis là-bàs. Bonnes vacances et bon voyage.
    Isabelle, mère de Nico glacio TA60

    Posté par Isabelle, 21 janvier 2011 à 18:24
  • Bon retour

    C'est avec grand plaisir que nous avons, pendant plus d'un an, partagé un petit peu de votre vie à DDU. Le rendez-vous quotidien avec vos différents blogs va nous manquer... Photos superbes, textes très intéressants, de quoi nous faire rêver...
    Nous te souhaitons un bon retour et de très bonnes vacances en Australie.
    Françoise et Jacques

    Posté par Françoise Debin, 22 janvier 2011 à 18:52
Poster un commentaire